EHPAD "La Roseraie""
NOTRE TARIF ET LES AIDES FINANCIERES
Prix de journée

Les tarifs d’hébergement et de dépendance sont fixés annuellement par arrêté du Préfet sur proposition du Département du Nord. Ces tarifs sont notifiés par affichage dans le hall d’entrée. 
 
Le tarif hébergement au 1er mars 2018 est de 55,62 €.
Le ticket modérateur au 1er mars 2018 est de 4.94€
(GIR 5/6).











 La facturation des frais de séjour peut être réduite en cas d’hospitalisation
- du 1er au 3ème jour : prix de journée – ticket modérateur 
- au-delà du 4ème jour : prix de journée – ticket modérateur – forfait hospitalier 
 
Le règlement des frais de séjour se fait par chèque à l’ordre du Centre des finances publiques (ou) par prélèvement automatique.

L’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) est versée directement à l’établissement sous forme de dotation globale tarifaire. Le résident en bénéficie donc à travers son prix de journée.
 


Les aides financières

L'allocation d'aide au logement :
A l’entrée du résident, le secrétariat complète un dossier de demande d’aide au logement signé par le résident ou sa famille. L'attribution de l'allocation est soumis à un barème de ressources connu uniquement des services de la Caisse d'Allocations Familiales (ou) de la M.S.A.

L'aide sociale :
L’assistante sociale se tient à la disposition du résident et de sa famille afin d’apporter un soutien financier et psychologique, notamment dans la constitution d’un dossier d’aide sociale. 
Le dossier d'aide sociale est constitué dans le mois qui suit l'entrée. Lorsque la personne dispose d'économies, le dossier se constitue 4 mois avant le début des difficultés financières liées à l'épuisement de l'épargne.
Le dossier est ensuite transmis au CCAS de la mairie de Sains du Nord qui transmet aux mairies de chaque enfant, une demande d'obligation alimentaire. C'est un document officiel et obligatoire qui doit être rempli et retourné.
L'ensemble du dossier est ensuite transmis au Département du Nord. Le délai d'attente peut varier entre un et six mois.
En attendant l'accord d'aide sociale, l'établissement peut saisir le Juge Aux Affaires Familiales afin d'exercer un recours contre les débiteurs de l'obligation alimentaire sans l'assistance d'un avocat.

Dans le cadre de l'aide sociale, la mutuelle est prise en charge par le Département à hauteur de 119 € par mois. Le Département reprend sur la succession, les biens immobiliers, les terrains, l'assurance vie etc.
 
 

Prestations inclues dans le prix de journée Prestations non inclues
Location d'une chambre pré-meublée 
L'installation d'une ligne téléphonique privée 
Chauffage, électricité et eau
Prestation coiffure 
Fourniture et entretien du linge hôtelier 
Le coût des repas des invités 
Restauration (3 repas quotidiens, goûter + collation de nuit) 
Les timbres postaux (pour le courrier personnel)
Nettoyage et entretien de la chambre et des espaces communs 
Coût des sorties dans le cadre de l'animation
Entretien du linge 
Le coût des intervenants libéraux (médecin traitant, kinésithérapeute, pédicure etc.) 
Aide et surveillance nécessaire à l'accomplissement des actes de la vie quotidienne 
Frais de pharmacie éventuels